Tatin à l’andouillette

La tarte Tatin, considérée comme une recette normande, à tort, en est devenue une, à force, dans l’imaginaire collectif. L’histoire veut qu’elle soit née d’une erreur, et, il faut laisser, parfois, les légendes vivre leur vie.

Il s’agira ici de réaliser une variation salée sur le thème de la tarte aux pommes renversée.  La pâte est brisée, vous pouvez l’acheter toute faite (mais 100% beurre), ou la réaliser à la maison : 200g de farine, 100g de beurre, 1 pincée de sel, 5 cl d’eau froide qu’on mélange et laisse reposer 30 minutes au frigo avant de l’étaler.

Dans une poële, avec un morceau de beurre, on fait revenir à feux doux deux oignons sauce, ou une échalote, selon son goût. Et l’on met le four à préchauffer à 180°C.

On découpe ensuite 4 pommes rustiques type clochard, reinette voire boskop. Puis on coupe une belle andouillette en tranches un peu épaisses.

Dans un moule à tarte beurré, on place d’abor les tranches d’andouille, puis les pommes et les oignons, sur lesquels on donne un tour de moulin de poivre, et qu’on sale légèrement. Ensuite, on recouvre de la pâte brisée, comme une tatin.

La cuisson dure 30 minutes, à 180°C.

 

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Laisser un commentaire