Sur le web : Comment les marques serrent les mamans dans les maternités

Terra Eco consacre un long papier à la façon dont les marques « encerclent » les jeunes mamans dans les maternités. En s’appuyant notamment, mais pas seulement, sur l’exemple du CHU de Rouen. Ainsi, à propos du choix dues laits utilisés :

Tant que les appels d’offres classiques « ne riment pas à grand chose, estime un médecin rouennais, les prix et les qualités étant sensiblement les mêmes ». « La qualité et la composition des formules sont quasiment équivalentes, alors quand on n’arrive pas à se mettre d’accord, on partage l’année en 4 et on fait travailler quatre laboratoires (de lait, ndlr) », explique Béatrice Grout du CHU de Rouen. Pourquoi retrouve-t-on toujours les mêmes acteurs ? « On va avoir tendance à faire appel à un labo avec lequel on a une bonne relation, avec lequel on n’a pas eu de rupture de stocks. C’est vrai que quand on ne connaît pas une marque, elle peut avoir une note moyenne lors de l’appel d’offres », poursuit-elle.

Lire le dossier complet ici : Comment les marques serrent les mamans dans les maternités – Terra eco.

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Laisser un commentaire