Ska : naissance d’un éditeur numérique

Max Obione est bien connu dans le monde de l’édition locale, et disons-le, au delà. Kraoken, sa coopérative d’édition fait partie du paysage. En ce mois de janvier 2013, il innove, et lance une nouvelle maison, entièrement numérique. La première, localement, sur des terres défrichées depuis quelques années par d’autres au plan national. A Rouen, Les Editions des Falaises proposent bien quelques romans, mais c’est tout. Vous aurez maintenant les éditions Ska pour donner à manger à vos tablettes numériques, à vos smartphones, à vos PC…

On peut invoquer la conjoncture, on peut déplorer une moindre appétence pour la lecture, on peut craindre l’émergence des nouvelles technologies, on peut aussi avoir peur de son ombre. Le fait est que la logistique (diffusion et distribution) et la visibilité de nos livres papier en librairie constituent notre principale difficulté. Aujourd‘hui la Concurrence du livre numérique vient bouleverser le paysage éditorial. Nous sommes en train de vivre les premières années de transition, l’étoile de Gutenberg pâlit, celle de Jobs brille de plus en plus, alors autant être acteur que spectateur.

Le constat est clair. Et les premiers titres proposés donnent le ton. « Tentacule-moi » de Max Obione, « OlympNique », de Jan Thirion. De l’érotique d’un côté, du roman noir de l’autre. Cul et polar. Et des prix agressifs, adaptés aux usages, avec des livres à moins de 1 €. Pas de raison de se priver.

MAJ : Max Obione n’est plus responsable des éditions Kraoken qui ont été reprises et sont dorénavant implantées à Lille (lire ici).

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Une réflexion au sujet de « Ska : naissance d’un éditeur numérique »

Laisser un commentaire