Rétro 2012 : décembre – SDF, Père Noël et Bernard Pivot

L’année se termine par le mois de décembre. Et la rétro de l’année également.

Grand-Rouen a rencontré un opposant au mariage pour tous, un homme en jupe, une femme passionnée par l’écologie, un autre homme qui joue avec la cathédrale, un Rouennais qui part pour le tour du monde, Katia de Cheval Cheval, des SDF avec les Restos du coeur, dont un est mort dans la rue, la chanteuse Pauline Croze, un organisateur du Téléthon, Bernard Pivot autour d’une bouteille.

On a aussi réveillonné à la mairie, connu une fuite d’eau spectaculaire, découvert une start-up aux pieds de la cathédrale, appris qu’un haut-normand sur six a des difficultés avec la lecture, rencontré la souffrance au travail, visité le jardin du Père Noël, et son atelier de chocolats, mis le bout du pied en prison, étudié comment partager les voitures et comment l’on vend des coques pour portables, assisté à un conseil de classe sans notes, et fait le tour de la twittosphère de Rouen.

Sinon, les scénarios de la réouverture du Pont Mathilde se précisent.

En politique, c’est l’avenir du groupe de centre droit Rouen ensemble qui se précise, et la stratégie du Front National aux municipales de 2014.

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Laisser un commentaire