Place du Boulingrin, mars 2012

Après presqu’un an de travaux, la place du Boulingrin est profondément transformée. Une nouvelle route, des voies réservées pour les transports en commun, un arrêt de Teor dernier cri : le gros oeuvre est terminé, restent encore des finitions.

Reportage photo de Guillaume Painchault.

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

2 réflexions au sujet de « Place du Boulingrin, mars 2012 »

  1. Félicitation pour les photos à Guillaume. Nous sommes dans une période de travaux qui perturbe le plus le mouvement des bus.
    Ce samedi en descendant du plateau nord avec le 22, ce dernier n’a pas marqué d’arrêt à la place du Boulingrin sous prétexte ( d’après le chauffeur) que la demande lumineuse n’a

  2. Félicitation pour les photos à Guillaume. Nous sommes dans une période de travaux qui perturbe le plus le mouvement des bus.
    Ce samedi en descendant du plateau Nord avec le 22, ce dernier n’a pas marqué d’arrêt à la place du Boulingrin sous prétexte ( d’après le chauffeur) que la demande lumineuse n’avait pas été sollicitée! …. Les passagers ne sachant pas si le bus allait s’arrêter dans la nouvelle rue ou bien à l’emplacement prévu.
    Un autre véhicule(5) attendait le feu vert pour traverser le boulevard. Notre bus derrière patientait, nous aussi… Stupeur, l’autobus a continué sa route! … Mouvement à l’intérieur des passagers ! Enfin, nous sommes descendus à la station « Conservatoire » bon pour remonter l’avenue Porte des champs…Un conducteur du métro interrogé, a reconnu que la station »Boulingrin » incontournable, devait être marquée d’un arrêt systématique, vu son importance d’échange de mode de transports( bus, métro et véhicules particuliers sans compter les piétons et bientôt les vélos). C’est bien mon avis aussi, tombant sous le bon sens. Qu’en pensez-vous?

Laisser un commentaire