L’extrême-droite s’émeut de l’absence de galette des rois dans les cantines de Rouen

galetteLa ville de Rouen n’avait pas prévu de galette des rois dans les cantines scolaires la première semaine d’école de janvier 2013. Emotion des parents, reprise par France Info, commandes en urgence de 500 galettes pour la semaine suivante. Trop tard. Le buzz est lancé. Et les comptes twitters comme les sites d’extrême-droite s’émeuvent qu’on puisse considérer la galette comme trop chrétienne pour de laïques écoles républicaines… Et si ce n’était pas le sujet ? Mais bien celui de la diététique ? Combien de galettes se doit-on de manger en janvier ?

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Une réflexion au sujet de « L’extrême-droite s’émeut de l’absence de galette des rois dans les cantines de Rouen »

  1. Etonné que l’on puisse faire un tel pataquès sur ce sujet. La sempiternelle galette des rois est utilisée pour toutes les réunions qui ont lieu en janvier. Nos « chers petits » ont du la partager chez leurs parents ou lors de goûter récréatifs ou associatifs. Quel crime que la cantine scolaire ait « oublié » cette pâtisserie, certes pas trop diététique ! Je rejoins notre concitoyen, Jean-Loup Gervaise sur l’absurdité de certains qui s’imaginent peut-être tel ou tel propos raciste ou de connivence de chapelles proches de la Mecque ! Absurde…

Laisser un commentaire