Jeanne d’Arc érotique

jeannedarcerotiquePatrice Quéréel s’attaque à Jeanne D’Arc. L’iconoclaste rouennais pouvait-il rêver meilleure cible ? Et meilleur angle d’attaque en s’intéressant à l’érotisme de la Pucelle déguisée en garçon puis canonisée ?

On avait rencontré l’artiste pour la sortie de son précédent ouvrage, chez le même éditeur : Rouen, pot de chambre. L’homme, auteur également d’un Rouen érotique, s’accroche à ses lubies.

Jeanne, donc, souvent présentée la poitrine à l’air, semblait mériter qu’un fou artistique s’intéresse à son décolleté. C’est chose faite, et illustrée. A acheter, pour 4€ dans un unique point de vente à Rouen : la Rose des vents.

  • Jeanne D’Arc érotique, de Patrice Quéréel, Editions du Perroquet bleu, 4€

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

2 réflexions au sujet de « Jeanne d’Arc érotique »

  1. D’autant que la « véritable histoire de Jeanne d’Arc » n’est pas celle écrite dans les livres d’histoire et soutenue par l’Eglise catholique…Mais je ne veux pas m’attirer les foudres de nombre de mes concitoyen-nes qui vénèrent la jeune sainte de Domrémy! Et notre truculent PQ ne pouvait pas, ne pas se faire plaisir une nouvelle fois!…

Laisser un commentaire