Editeurs et libraires indépendants : un nouveau fonds

Créé en 2009, le Fonds d’aide à l’édition régionale (FAE) pourrait être remplacé, en ce début 2013, par un nouveau dispositif financé à parts égales par la Direction des affaires culturelles (Drac) et l’Agence régionale du livre et de la lecture (ARL).Chaque année, l’Etat et la Région pourrait verser 50 000 euros pour « contribuer à préserver le secteur de l’édition et de la libraire indépendante », explique l’ARL.

Comme le précédent FAE, ce fonds accorde des aides aux éditeurs haut-normands pour la publication d’un titre et aussi (c’est nouveau) d’une collection. Mais la gamme des projets pouvant être soutenus est considérablement élargie : actions de formation, démarches exceptionnelles de promotion (réalisation d’un catalogue, création d’un site Internet), participation à des salons hors région, investissement en matériel informatique, mise en œuvre de projets éditoriaux lourds, notamment numériques ou multimédias, rachat du catalogue d’une autre maison. Le fonds d’aide est également ouvert aux publications des éditeurs extra-régionaux, dans la limite d’un titre par an, sous réserve qu’il s’agisse d’ouvrages d’auteurs résidant en Haute-Normandie ou portant sur des sujets régionaux. Pour tous les éditeurs, le financement est limité à 8 000 euros par an, explique l’Agence.

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Laisser un commentaire