Droit au logement s’annonce au Conseil municipal de Rouen

Comme en janvier 2012, Droit au Logement prévoit de manifester lors du Conseil Municipal du vendredi 6 mars dans le cadre de la plainte déposée par Madame le Maire suite à la réquisition des logements vides depuis 2 ans rue des Augustins. Pour le DAL, « cette plainte, pouvant aboutir à une forte amende et jusqu’à 3 ans de prison pour le représentant du DAL, témoigne d’une criminalisation du mouvement social ». Du côté de la mairie, on se défend en soutenant que, sans la plainte, la responsabilité de la ville pourrait être engagée en cas d’accident.

Lire aussi : Droit au logement au Conseil municipal (janvier)

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

3 réflexions au sujet de « Droit au logement s’annonce au Conseil municipal de Rouen »

  1. La responsabilité de la ville engagée. A quel titre? Pour défaut d’entretien? L’occupation étant illégale, je ne vois pas comment.
    Mais quelle responsabilité d’un point de vue humaniste? Certes la réponse à cette « crise » de société n’est pas aisée.

Laisser un commentaire