Comment parler de l’extrême-droite ?

Ce soir, à 19h, sur Radio HDR, la discussion portera sur la façon adéquate de parler de l’extrême-droite. Autour du micro, votre serviteur, Sébastien Bailly et Gérard Quillaud de Ras l’Front Rouen. C’est dans Ton libre, l’émission de Stéphane-Emmanuel Raynaud de Fitte.

Une façon de continuer le débat qui a animé, sur les réseaux sociaux notamment, une partie des lecteurs de Grand-Rouen : fallait-il, ou ne fallait-il pas, publier cet article ?

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

9 réflexions au sujet de « Comment parler de l’extrême-droite ? »

  1. Oui, on se pose d’abord la question : « Comment parler de l’extrême-droite ? »
    Mais, comme on n’y répond pas, se pose ensuite immédiatement la question : « Comment parler à l’extrême-droite ? »
    Puis, comme il n’y a toujours pas de réponse, vient tout de suite la question qui suit : « Comment ne pas parler de l’extrême-droite ? »
    Mais, dans tous les cas, cela se termine toujours en faisant bien gaffe que la police ne nous voie pas, en chuchotant entre-nous : « Comment parler ? »

    • Il faut écouter avant de juger, Nicolas …
      Pour les autres, vos questions seront posés aux intervenants durant l’émission (à écouter sur 99.1 FM ou en live sur radiohdr.com ; podcast disponible dans quelques jours sur tonlibre.com). Vous aurez donc des réponses … :)
      Cordialement,
      Stéphane-Emmanuel RAYNAUD de FITTE

  2. Puisque M. Gérard Quillaud nous qualifie de « pleutres », je veux bien lui proposer de venir débattre en tête à tête et en privé avec moi, quand il le souhaitera. ;)

    • La proposition ne vous est pas adressée mais je ne refuse pas le débat. Je vous contacterai…

Laisser un commentaire