200 000 euros pour Marché-Privé

Lancé fin 2011, la start-up rouennaise Marché-Privé.com poursuit sa petite ascension. En moins de deux ans, l’entreprise lancée par deux étudiants de Rouen Business School a suffisamment fait ses preuves pour intéresser les investisseurs. Un niveau de développement que, finalement, peu de start-up locales atteignent.

Marché Privé s’est pourtant lancée sur un secteur déjà occupé par un leader, Groupon et alors que d’autres entreprises tentaient de faire leur trou sur le marché de l’achat groupé ou du coupon de réduction.

Exemple d'offre proposée sur Marché Privé

Exemple d’offre proposée sur Marché Privé

Dans ce contexte, les résultats communiqués par Marché privé sont assez éloquents : l’entreprise a conclu plus de 250 partenariats avec des commerçants rouennais, apporté plus de 12 000 nouveaux clients en point de vente et revendique un taux de satisfaction de plus de 95% de ses partenaires avec des enseignes telles que le Rouen Hockey Elite, Wall Street Institute, le Football Club de Rouen, Pizza Sprint, restaurants Le Parvis, Edo Sushiland, Les Saveurs de Jhelum ou encore les salles de sport Amazonia.

Marché-privé.com a été créé par deux étudiants de Rouen Business School : Jason  Lorcher (d) et Victor Gobourg (g) tous deux âgés de 23 ans

Marché-privé.com a été créé par deux étudiants de Rouen Business School : Jason
Lorcher (d) et Victor Gobourg (g) tous deux âgés de 23 ans

Pour Jason Lorcher, l’un des deux étudiants fondateurs, cela tient à la « façon de faire ». A l’écouter, c’est la satisfaction du commerçant partenaire qui importe autant que celle de l’acheteur du produit. « Nous sommes à l’écoute, nous recommandons souvent au commerçant de limiter les offres promotionnelles qu’il propose, pour éviter les remises qui pourraient se retourner contre lui si elles étaient trop nombreuses. On est dans le respect du commerçant, et on le valorise avec tous les moyens à notre disposition ». Une attention que tous les acteurs du marché n’auraient pas.

Côté consommateur, Marché Privé se revendique comme un « guide de découverte », qui permettrait aux clients de tester des enseignes en limitant les risques, puisqu’ils le font à des tarifs avantageux : jusqu’à 50, voire 60% ou plus de réduction sur certaines offres.

Ce sont 200 000 euros que Marché Privé vient de lever pour assurer son développement. Ce premier tour de table de 200 000€  a notamment été réalisé auprès de Normandie Capital investissement et plusieurs Business Angels. Cet argent va permettre l’embauche d’un commercial senior qui va travailler au lancement du concept dans d’autres villes de France. A Rouen, Jason Lorcher estime en être à 20% de son développement potentiel. Un développement qui lui aura permis, la première année, d’atteindre déjà 200 000 euros de chiffre d’affaires.  Le site compte 100 000 abonnés à ses newsletters, et 10 000 personnes interagissent avec la marque sur les réseaux sociaux.

Déjà, le site indique que Marché Privé propose des bons plans à Rouen, mais aussi à Paris, Rennes et Lille. C’est dans ces directions qu’il faudra sans doute regarder pour observer les prochains développements de la marque rouennaise.

Recevez toute l'actualité par email

Recevez quotidiennement ou presque le meilleur des articles de
Grand-Rouen directement dans votre boite mail.

Commentez sur Grand-Rouen

Laisser un commentaire